Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pont-Aven

Des chevalets posés sur des murs en pierre,

La fumée épaisse surplombant les chaumières,

Et les sabots des bêtes qui marquent sur les pavés

Le tempo du marchand qui transperce le tableau sans le contempler.

L'artiste, lui, croque au loin ces voiles, moulins et leurs images dans la rivière

Soudain s'imposent à lui moult interrogations :

Quel point de vue Gauguin aurait-il adopté par cette lumière ?

Ma palette comprend-elle cette kyrielle de verts ?

Difficile de ne pas songer à l'histoire de l'école de Pont-Aven dans cette cité magnifique

Lorsqu'il s'agit de faire un choix, même pour une modeste picturale maïeutique.

JPRL

Partager cet article

Repost 0