Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Névez

 

Le temps passe, s'écoule et file imperturbablement

Mais il n'est de lieu plus beau où l'on peut le saisir et le ralentir un instant

Que ce village de Cornouaille peuplé de chapelles, fontaines et chaumières

Étrennant son costume de bruyère et de genêts brodé de pierre pour saisir le bras tendre de sa Mer

 

Se laisser partir dans les bois surplombant la rivière sans savoir où cela nous mène

Qu'importe, tant que mes yeux ne quittent la parure émeraude de l'Aven

Puis revenir dans les terres où pas peu fières d'être l'une des figures de proue

Les pierres des chaumières d'ici, comme les hommes, se tiennent debout

 

Empreinter le sable devant les cabines de bain, emprunter le chemin des douaniers, humer les embruns

Les plages, les sentiers, les ports et les anses, puis-je y être otage, rester à quai, dans cet éden armoricain

Le Créateur en a pris soin et le tient dans sa paume, entend-on sous la chaume de quelques toits

Il se dit même sur les sentiers, près de Port-Manech, qu'on apercevrait son doigt.

 

JPRL

Névez

Partager cet article

Repost 0