Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Seconde peau

 

Bout de tissus aux manches élimées,

Relique d'adolescence, Madeleine de Proust en coton délavé,

Tu me fascines par l'importance qui t'est conférée,

Toi, vulgaire étoffe si privilégiée,

Qui, de tours de tambours à jamais, es privé,

Tant elle préfère de douces ablutions te donner,

Accompagnées d'affectueuses frictions manuelles, avec une tendre dextérité,

Je retrouve dans ses yeux l'éclat en un temps observé,

Lorsque tout au fond du grenier, je la vis sortir d'un coffre d'aventurier,

Une poupée borgne qu'elle y avait délicatement posée,

Le même amour et le même sort semblent t'être réservés,

Toi, dont elle ne pourra jamais se séparer,

Bout de tissus aux manches élimées,

Je te dois un profond respect, toi, son tee-shirt préféré.

 

JPRL

Partager cet article

Repost 0