Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Sur leurs genoux, les empreintes du granit, Le dos courbé, leurs mains frottent et s'agitent, Pour enlever les stigmates des labeurs, que le blanc du linge ressuscite, Même si ce n'est pas l'eau du Jourdain que la source régurgite, Elles s'affairent à...

Lire la suite
Tag(s) : #C koal'art

Avant, le bonnet rouge, c'était le Monde du Silence... Mais ça , c'était avant. Les actus alitées ne transmettent-elles que des informations à dormir debout? Les livres de Marguerite Durascell, des livres qui durent longtemps, beaucoup plus longtemps......

Lire la suite
Tag(s) : #Tu penses koala

Naître et ne pas être, telle est la question On se cherche, on vire, on tourne, on chavire « Toupie or not toupie » devient une obsession Les lumières scintillent, défilent, virevoltent autour de mon navire Mon écran s'allume et avec lui tout mon monde...

Lire la suite

Mégalomamie: Désir de toute-puissance manifesté chez la grand-mère qui, ne se contentant point de faire du bon café, reste convaincue voire obsédée par sa position qui, selon elle, se doit d'être centrale sur l'échiquier décisionnel (la reine?). JPRL

Lire la suite

C KOALACTU santé koalacu CLEBSTOMANE: Sujet malade dont la pathologie réside en une obsession à voler des chiens puis à les perdre. "Mon dernier le Fox là, j'l'ai Mis l'où?" A ne pas confondre avec la CREPTOMANIE, obsession "complète" qui pousse le malade...

Lire la suite
Tag(s) : #mots valises

Sur la table, Avec application, j'observais la carte de mon objet à reproduire avec mes briques de légo Je rigolais de leur uniformité qu'ils paraissaient cons, mes playmobils. Sur la tablette, Avec applications, j'observe la carte de moi, l'objet, à...

Lire la suite

Pinocchio pouvait-il utiliser autre chose que la langue de bois ? Quel était le Q.I de la princesse au petit pois ? Les 7 nains seraient-ils restés avec Blanche Neige s'ils avaient connu l'existence de Fort Boyard ? Suffit-il de mettre un coup de pied...

Lire la suite

Se noyant dans sa prose, Seul, il s'accorde une pause. Puisque ne dansent plus guère ses mots d'encre Pour soigner ses maux, il jette l'ancre. L'absinthe panse les plaies béantes de sa pensée absente, C'est le tumulte, le naufrage, son esprit vagabonde...

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>