Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Vous êtes venue dans ma boutique

Chercher chaussure à votre pied

Devant la glace par vos rituels névrotiques

Vous m'avez séduit, hypnotisé, envoûté

Depuis, pour un marchand de souliers, remarquez,c'est comique

De vous emboîter le pas je ne cesse de rêver

Berthe, vous êtes belle, et je ne suis pas du genre cire-pompes ou cynique

Mais vous m'avez à votre botte malgré vos grands pieds.



 

JPRL

Partager cet article

Repost 0